LE FORUM DU ZX-6R
Bonjour à toi,

-50% sur les goodies : https://www.zx6rteam.net/t50756-commande-t-shirt-pull-casquette-du-forum-et-moto-club#690889
LE FORUM DU ZX-6R
Bonjour à toi,

-50% sur les goodies : https://www.zx6rteam.net/t50756-commande-t-shirt-pull-casquette-du-forum-et-moto-club#690889
LE FORUM DU ZX-6R
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum sur l'échange convivial entre les possesseurs de ZX6R, ZX6RR et 636. Balades, sorties, vente, achat, mécanique, conseils, réglages, piste...
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-50% sur les GOODIES (section ZX6RTeam & TAGG) Wink
Le Deal du moment :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy ...
Voir le deal
599 €

 

 Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!  Empty
MessageSujet: Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!    Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!  Icon_minitimeMer 25 Mai 2011 - 4:51

Kawasaki faut partie des marques japonaises les plus influentes du monde de la moto et ce grâce à de nombreuses références comme la ninja ou la Z.
Caractérisée par le vert, autrefois symbole de malchance en compétition, Kawa n'a eu de cesse de repousser les limites en termes de technologie et de mécanique, à la recherche de performances ultimes.

Focus sur une marque que rien ne prédestinait à la moto.

"LA VERITABLE HISTOIRE DES VERTS"

Kawasaki fait partie des quatres constructeurs japonais les plus importants sur le marché mondial, pourtant rien ne prédestinait la firme à produire des motos. Le hasard fait bien les choses, puisque Kawa demeure, depuis 1953, l'un des constructeurs les plus innovants

A L'ORIGINE......
L'origine de la marque japonaise remonte à 1878, lorsque SHOZO KAWASAKI créé le chantier naval KAWASAKI TSUJIKI à Tokyo, ce qui le mène, 18 années plus tard, à fonder la compagnie KAWASAKI DOCKYARDS CO spécialisée dans la construction de navires trans-océaniques en acier. L'industrie navale est alors particulièrement prospère en raison de la guerre sino-japonaise et KAWASAKI DOCKYARDS CO va connaître un essor impressionnant.L'entreprise, présidée par KOJIRO MATSUKATA, va alors en profiter pour se lancer dans la construction de sous-marins dès 1906, puis de locomotives en 1911, d'avions en 1922, de ponts en 1926 ou encore d'automobiles en 1933. Avec la seconde guerre mondiale, la compagnie se voit contrainte à la production de 20000 avions, 20 porte-avions, 30 cuirassés et 250 sous-marins pour le compte de l'armée japonaise. Au lendemain de la guerre, grâce au plan Marshall, l'entreprise japonaise est relancée. C'est à cette époque que débute l'activité moto de KAWASAKI. Elle s'amorce en 1952 par la commercialisation de petits moteurs deux temps de 60 cm3 adaptables, puis d'un moteur quatre temps refroidi par air de 148 cm3, baptisé KE-1 (Kawasaki Engine 1), en 1953. En 1955, les ingénieurs de la branche aviation de KAWASAKI mettent au point le KB-5, un moteur de 125 cm3 qui équipera la Meihatsu 125 Deluxe l'année suivante. En 1957, une version améliorée du KB-5, baptisée KB-5A, est le premier moteur frappé du logo KAWASAKI. Il fera la réP... de la marque grâce à de nombreux tests réalisés sur la Meihatsu 125 Deluxe qui lui permettront d'établir le record de vitesse de l'époque et surtout d'effectuer 50000 km sans le moindre soucis mécanique. Le succès est tel que la première usine KAWASAKI dédiée à la moto voit le jour en 1960 avec l'arrivée de la KAWASAKI 125 New Ace. La saga commence.


UNE ENTRPRISE SURPRENANTE
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la production de motos ne concerne que 20% des activités de KAWASAKI. En effet, le groupe KHI (KAWASAKI HEAVY INDUSTRIES) est une multinationale composée de plus de cinquante filiales. Forte de son passé d'armateur, de constructeur de sous-marins et d'avions militaires, l'entreprise est présente dans huit domaines majeurs:
=>L'AEROSPATIALE: avions, systèmes spatiaux, hélicoptères, moteurs à réaction, missiles, équipements électroniques.
=>MATERIEL ROULANT: trains avec notamment les Shikansen, monorails, wagons, locomotives Diesel et électriques, tapis roulants et portes automatisées.
=>CONSTRUCTION NAVALE: navires méthaniers, porte-containers, vaisseaux rapides, sous-marins, super-tankers, cargos, paltes-formes offshore.
=>CENTRALES ET EQUIPEMENT ENERGETIQUES: générateurs à turbines à gaz et éoliennes, centrales multi-énergie, équipements de centrale nucléaire, chaudières.
=>EQUIPEMENT INDUSTRIEL: implantations industrielles, robots industriels, systèmes aérodynamiques, équipements hydrauliques.
=>ENVIRONNEMENT ET RECYCLAGE: usines d'incinération de déchets, systèmes de traitement des eaux, recyclage de déchets, désulfurisation de cheminées.
=>INFRASTRUCTURES: engins de BTP, excavateurs et tunneliers, ponts métalliques, citernes à gaz, équipements de port et d'aéroport, chasse-neige.

POURQUOI LE VERT?
S'il existe un détail qui caractérise les machines KAWASAKI, c'est bien leur couleur, le vert tilleul. Cela n'a pas toujours été le cas, puisque certains modèles sont d'abord sortis en rouge, à l'image de la B8M. La couleur verte apparaît en 1968 lorsque Kawa engage sa A1R en compétition. Le principe est simple à la base, il s'agit de déconcentrer et de prendre le dessus sur les autres pilotes avec une machine à la couleur originale. Plus encore, le team choisit d'habiller son pilote Walt Fulton Jr d'une couleur censée porter malheur, le vert. Après réflexion, Kawa opte pour la même couleur en ce qui concerne la moto, de quoi affirmer une certaine pugnacité. En plus de quarante ans, la couleur n'a jamais été modifiée, ce qui n'a pas empêché la firme japonaise, d'accumuler les victoires en compétition.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!  Empty
MessageSujet: Re: Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!    Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!  Icon_minitimeMer 25 Mai 2011 - 11:36

"SAGA KAWASAKI NINJA, TOUJOURS A LA POINTE..."

Avec sa série de ninja, KAWASAKI a su créer une légende qui, depuis ses début en 1983, repousse sans cesse les limites des motos sportives. Focus sur une saga qui a marqué des générations et fait encore rêver avec ses hypersports d'exception.

La saga ninja perdure, pour le plus grand bonheur des dingues de vitesse et de performances. KAWASAKI a su entretenir la légende créée il y a plus de 25 ans et qui voit l'an dernier apparaître un modèle repoussant une nouvelle fois les limites du raisonnable: la ZX-10R. La folie Ninja naît en septembre 1983 sur le circuit de MONTEREY, en Californie, lorsque KAWASAKI présente sa toute première GPZ900R à la presse. Avec ce modèle, la firme japonaise va, sans le savoir, révolutionner le monde de la moto. Sa belle est dotée du premier moteur KAWASAKI quatre cylindres seize soupapes à refroidissement liquide et double ACT. Délivrant une puissance de 115 ch, il est monté dans un châssis léger et compact, le fameux cadre "diamant", et bénéficie d'une résistance au vent limitée par les carénages, ce qui lui permet d'atteindre plus de 250 km/h en vitesse de pointe et surtout d'abattre le 400 m D.A en 10.55 secondes seulement. La GPZ900R est alors la moto de série la plus rapide du monde, une véritable supersport.
Dès sa commercialisation l'année suivante, la première Ninja est sacrée "Moto de l'Année" par la plupart des magazines spécialisés à travers le monde et fait même une apparition remarquée dans le film "Top Gun" avec Tom Cruise. Le succès est tel que KAWA va développer toutes sortes de cylindrée autour de sa GPZ900R.
En 1985 on voit donc apparaître la GPZ600R qui, avec ses roues de 16 pouces à l'avant comme à l'arrière, se veut particulièrement maniable, d'autant que son cadre classique double berceau en acier tubulaire à sections rectangulaires lui offre de la compacité. Le succès des GPZ va se décliner dans toutes les cylindrées. Ainsi la GPZ750R est lancée sur le marché japonais, tandis que la GPZ400R, la GPZ250R et la FX400R sans carénage font leur apparition sur le marché international. KAWASAKI prend alors conscience du potentiel de ces machines sportives et décide de remplacer sa GPZ900R par la GPz1000RX dès 1986. Dotée d'un moteur de 125 ch à 9500 tr/min, la nouvelle Ninja est puissante, stable et préfigure déjà les futures ZX-10R et autres ZZ-R.
Elle est secondée, en 1988, par un modèle mythique, la ZX-10 Tomcat. Celle-ci tire son nom de l'avion de chasse F-14 Tomcat de l'armée de l'air américaine, un nom qui en dit long. Son cadre à poutre "E-box" en aluminium lui permet de gagné en rigidité et en légèreté, soit 222 kg à sec, tandis que son moteur de 997 cm3 fournit 137 ch à 10000 tr/min. Un ensemble grâce auquel la ZX-10R peut atteindre près de 270 km/h en vitesse de pointe, un record pour l'époque.
1989 marque l'arrivée de la ZXR 750 H1 Stinger. Inspirée de la Superbike ZXR-7 de 1988, la Stinger n'est autre qu'une réplique de cette moto de course. 107 ch à 10500 tr/min, un couple de 7.8 mkg, le 400 m D.A en à peine 9.10 secondes, une vitesse de pointe de 245 km/h pour un poids plumes de 205 kg à sec, inutile de préciser pourquoi la ZXR 750 H1 a le nom d'un missile. Elle est la première de la longue lignée des ZXR, et inaugure le vert " KAWA" sur les motos de série. En 1990 elle gagne 4 kg sur sa partie cycle, tandis qu'en 1991 la version J étrenne un nouveau moteur à distribution latérale, un nouveau cadre, ainsi qu'une fourche inversée. Le best-seller de KAWASAKI, la monstrueuse ZZ-R 1100, débarque en 1990 équipée d'un quatre cylindres dérivé de la ZX-10, dont la cylindrée est portée à 1052 cm3. Il bénéficie du système Ram Air, un conduit placé à l'avant du carénage dirigeant l'air directement vers le filtre à air, d'une boite à air plus volumineuse et d'un radiateur d'huile plus grand qui permettent de fournir 146 ch à la bête dont le compteur affiche 320 km/h.
En 1993, son design se fait plus moderne et elle gagne en confort de conduite. Jusqu'en 1996, la ZZ-R 1100 jouira du titre de "Reine de la vitesse".

HYPER...SPORT
Parallèlement, KAWASAKI, n'oublie pas la catégorie supersport et lance en 1994 la ZX-9R dont le moteur de 899 cm3 dérivé de la ZXR 750 affiche 139 ch à 12000 tr/min. Réputée pour un comportement joueur appréciable, elle est secondée, en 1996, d'une soeur de jeu, la ZX-7R, en remplacement de la ZXR 750 vieillisante du haut de ses sept ans de bons et loyaux services. La ZX-7R marquera les esprits par son double système d'admission directe d'air, le Double Ram Air System, qui lui confère une tête de fourche spécifique.
En 1998, KAWASAKI présente une Ninja ZX-9R revue de fond en comble, et surtout amaigrie de 35 kg pour un poids final de 183 kg. Dans le même temps, son moteur passe de 139 ch à 143 ch à 11000 tr/min, de quoi imposer le respect dans un segment où la course aux performances est de plus en plus intense. Dans ce sens, KAWA lance la ZX-12R en 2000. Digne descendante de la ZZR 1100, la ZX-12R est munie d'un quatre cylindres en ligne de 1199 cm3, developpant une puissance maximale de 180 ch et surtout un couple de 13.66 mkg à 7500 tr/min. Elle profite en outre d'un cadre monocoque en aluminium et d'une partie cycle au comportement exemplaire qui lui permettent d'atteindre plus de 300 km/h sans sourciller. La benjamine de la famille, la ZX-6R, est entièrement repensée en 2003 et apparaît en deux versions: ZX-6RR et ZX-6R636. La première se veut assez radicale, destinée à ceux qui recherchent les sensations de la piste, et la seconde est un peu plus coupleuse et facile à prendre en main. Néanmoins, les deux ZX-6R sont conçues pour etre les machines les plus rapides de leur catégorie, elles sont compactes,avec un poids contenu de 161 kg, et vives grâce à u ne partie cycle issue de la compétition.
Leur grande soeur, la ZX-9R, tire sa révérence deux années plus tard, en 2004, au profit de la nouvelle bête de course, la ZX-10R. Cette nouvelle hypersport revendique 184 ch à 11700 tr/min grâce à l'air forcé, pour un poids minime de 170 kg. Carters en magnésium, cadre tout aluminium, volet papillon dans le collecteur en titane pour distiller au mieux la puissance, boîte de vitesses aux rapports courts, la ZX-10R n'est autre qu'une hypersport au gabarit d'une 600.
En 2005, la ZX-6R est toujours disponible en deux versions, 600 et 636 cm3, mais se veut plus radicale. L'effort est cette fois effectué sur le moteur entièrement revu et corrigé avec une nouvelle alimentationccomptant deux injecteurs par cylindre, et un nouvel ensemble de pistons, cylindres, culasse et arbres à cames. A cela s'ajoutent un nouveau cadre aluminium, une nouvelle partie cycle et un empattement plus court qui permettent au pilote de gérer les 136 ch à 14000 tr/min.
En 2006, conscients de s'être spécialisés dans l'hypersport aux dépends de reines des lignes droites comme le furent la ZZ-R 1100 et la ZX-12R, les verts proposent une version ultime de la dévoreuse de kilomètres, la ZZ-R 1400. A mi chemin entre ses deux grandes aînées, la 1400 est aussi à l'aise en vitesse de pointe sur ligne droite que sur petites routes de campagne. Comme ses aïeules, elle dispose d'une excellente partie cycle avec ABS, d'un nouveau cadre monoque en aluminium léger et rigide, d'une ligne digne d'un vaisseau spatial, mais aussi et surtout d'un impressionnant moteur quatre cylindres en ligne de 193 ch à 9500 tr/min capable de lui faire passer allègrement les 300 km/h.

L'INLASSABLE RENOUVEAU.
En ces années, KAWASAKI n'a de cesse de surprendre et de réinventer sa dynastie Ninja. Aussi, en 2006, la ZX-10R une cure de jouvence complète au niveau du moteur avec un rendement optimisé, du châssis avec une meilleure centralisation des masses, et de l'aérodynamisme. Témoin des performances extrêmes de la bête, un amortisseur de direction de type compétition est proposé de série. Face à une concurrence de plus en plus pressante, les verts continuent de renouveler leur gamme, en témoigne le travail effectué sur la ZX-6R en 2007. Exit la 636, la petite bombe verte retrouve son caractère exclusif avec une position de conduite sportive, un cadre plus rigide et un moteur entièrement revu et corrigé.
L'année suivante, KAWA s'attaque à une nouvelle version de sa ZX-10R. Développée pour la piste, la version grand public est directement issue du modèle superbike. Si la ligne illustre bien le caractère exclusif de la machine, ses performances confirment la première impression, en atteste le rapport poids/puissance de 188 ch à 12500 tr/min pour 171 kg seuleument. Dorénavant, les ingénieurs de la firme japonaise développent des machines dévolues à la compétition qu'ils adaptent ensuite à un usage routier. Parallèlement au développement de machines pouvant flirter avec les 300 km/h, KAWA applique sa culture Ninja à une petite 250R inattendue, en 2008.
La petite Ninja dispose de nombreux élèments hérités de ses aînées, comme le cadre "diamant" en acier, la ligne aérodynamique, et d'un moteur de 249 cm3 polyvalent et performant.
En 2009, sa grande soeur, la ZX-6R, subit une énième manipulation qui lui permet de perdre 10 kg au passage, pour un poids plume de 157 kg sur la balance. Un effort est fait sur le bras oscillant qui apporte plus de rigidité, sur les réglages du moteur qui offre plus de linéarité et une meilleure gestion de l'accélération, cette fois, KAWA a réussi à transformer sa petite bombe en diablesse domptable de 132 ch, à condition d'être raisonnable lorsqu'on sait que la vitesse de pointe s'élève à 270 km/h.
2010 marque l'arrivée de la dernière-née des Ninja, la ZX-10R. Performante à souhait, elle confirme le concept des Ninja: des motos ultra-performantes, dédiées avant tout à la piste et dotées d'innovations technologiques poussées à l'extrême. De la GPZ900R de 1983 à la ZX-10R de 2010, seule la technologie a évolué, mais l'esprit Ninja qui anime les verts est toujours le même, une saga qui n'est pas prête de s'arrêter.

ZX-10R 2010, LA DERNIERE NEE.
Définitivement orientée piste, la ZX-10R mêle habilement design, performances et caractère. La nouvelle face avant rappelle la version précédente tout en confirmant son lien de parenté avec la Ninja ZX-6R. Le nouveau dessin du silencieux allège la ligne générale de la machine et permet de mettre en valeur l'impressionnant bras oscillant. Les qualités dynamiques sont au rendez-vous grâce à une partie cycle développée pour une conduite sportive, et à un cadre original à double poutre d'aluminium en "épine dorsale" qui offre un maximun de rigidité. La Ninja ZX-10R reçoit également un nouvel amortisseur de direction Ohlins fort apprécié lors des franches accélérations. Les modifications apportées au mécanisme de sélection rendent le maniement plus doux et plus précis même si le moteur de 998 cm3 ne demande qu'à s'exprimer, en témoigne le rapport poids/puissance de 188 ch à 12500 tr/min pour 171 kg à vide seulement.
Du circuit à la route, il n'y a qu'un pas chez les verts, qu'ils risquent fort de franchir d'ici fin 2011.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!  Empty
MessageSujet: Re: Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!    Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!  Icon_minitimeJeu 26 Mai 2011 - 18:13

a quand mêm

passion is passion!

Merci Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!  30728
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!  Empty
MessageSujet: Re: Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!    Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!  Icon_minitimeVen 27 Mai 2011 - 6:42

je trouve assez sympa de connaître l'origine de la marque de nos belles, j'effectue encore des recherches sur d'autres modeles de la marque, je continue la saga des verts!!! lol
Revenir en haut Aller en bas
RV
Champion WCF 2018
Champion WCF 2018
RV


Masculin Nombre de messages : 1261
Age : 55
Localisation : LE MANS
Modèle/Année : ZX636R k16 et Z900RS k21
Couleur : Verte x2
Date d'inscription : 19/04/2010

Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!  Empty
MessageSujet: Re: Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!    Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!  Icon_minitimeDim 29 Mai 2011 - 21:15

Merci pour ces infos, j'ai hâte de lire la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://www.herve-jacques-racing.fr
Contenu sponsorisé





Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!  Empty
MessageSujet: Re: Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!    Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu d'histoire sur nos vertes!!!!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vive les vertes
» Jantes vertes zx6r k8
» Les vertes ne sont plus devant?
» bonjour a toute la team vertes
» un pistard amoureux des vertes quelque soit le modèle !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE FORUM DU ZX-6R :: DISCUSSIONS :: Ninja Tchache-
Sauter vers: